TOP

Kevin Germanier, créateur de glamour écoresponsable

Créateur Suisse né en 1992, Germanier est diplômé de la prestigieuse HEAD, grande école de mode basée en Suisse, puis à la Centrale Saint Martins à Londres. Si certains créateurs se mettent de plus en plus au vert ces derniers temps, Kevin Germanier n’a pas attendu que la mode responsable soit tendance pour créer du sustainable.
En effet, dès ces études, le manque de moyens l’emmène vers l’
upcycling (surcyclage) en récupérant auprès des enseignes des tissus défectueux destinés à être brûlés. Il remporte d’ailleurs l’EcoDesign Award, la seule compétition internationale sustainable, en 2015. Kevin Germanier fait ses armes chez Louis Vuitton lors d’un stage en 2016 avant de créer son propre label, en 2018.

Son équipe reste à échelle humaine : il est entouré de son père, et parmi ses tricoteuses en Suisse se trouvent sa mère, sa grand-mère, ses tantes et leurs amies. Aujourd’hui au calendrier officiel de la Fashion Week, Kevin Germanier a présenté à Paris en Mars dernier une collection aux couleurs flashy, pour un effet dopamine qui fait du bien. Ses silhouettes futuristes à l’aspect « Alien » étaient couplées d’une allure ultra-glamour, la broderie de perle, le strass et les plumes étant une habitude chez le créateur. Cette saison, il a d’ailleurs collaboré avec l’enseigne UGG en revisitant leurs célèbres bottes fourrées à coup de broderies de perles multicolores. Quand on voit les looks de la maison Germanier, nous ne sommes pas surpris d’apprendre qu’il a habillé Björk, Beyoncé ou encore Lady Gaga.